top of page

Préjugé ? Les français sont râleurs.

Ce n'est un secret pour personne, les français ont la réputation d'être de grands râleurs, préjugé qui semble avoir la peau dure. Mais lorsqu'ils évaluent un lieu ou un service physique, les français sont-ils réellement aussi sévères qu'il n'y paraît ?


La négativité des français est le quatrième préjugé que nous avons voulu vérifier en interrogeant les statistiques de Civiliz. Pour ce quatrième article de la série "démêlons le vrai du faux dans les mythes de l'expérience client", nous avons cherché à déterminer si les français s'expriment dans le but principal de se plaindre.

Notre base de travail : l'analyse quantitative de 2 millions d'avis horodatés, recueillis sur le vif, au cœur même de l'expérience client dans les lieux physiques. Et pour en comprendre les raisons : l'analyse sémantique et émotionnelle des commentaires.



Alors ? Vrai ou Faux ?